Les consultations chez les médecins spécialistes, les soins dentaires, les remboursements optiques… autant de frais médicaux que la sécurité sociale ne prend pas intégralement en charge, et qui sont remboursement de manière efficace pour ceux qui ont souscrit à une mutuelle complémentaire. Mais avoir une mutuelle n’est pas toujours simple, notamment pour les petits revenus. Les tarifs des mutuelles sont bien souvent élevés, que vous souscriviez à une mutuelle par vos propres moyens, ou via une mutuelle d’entreprise obligatoire (les frais liés au paiement mensuelle de la mutuelle sont détaillés comme prélèvements sur le bulletin de salaire).

Il existe heureusement des solutions pour les plus modestes, qui permettent d’accéder aux complémentaires santé dans les meilleures conditions. Ainsi, deux dispositifs sont mis en place par l’état.

  • la CMU (Couverture Maladie Universelle)
  • l’ACS (Aide pour une Complémentaire Santé)

CMU Complémentaire

La CMU complémentaire facilite l’accès aux soins des personnes aux faibles ressources et résidant en France de façon stable et régulière. Il faut être présent en France depuis plus de 3 mois et avoir des revenus mensuels de votre foyer qui ne dépassent pas un montant maximum. Pour l’octroi de l’aide complémentaire santé, les ressources doivent être comprises entre le plafond de la CMU complémentaire et celui-ci majoré de 35 %.

Plafonds des montants pour avoir droit à la CMU complémentaire

Plafonds des montants pour avoir droit à la CMU complémentaire

Les avantages de la CMU Complémentaire

– prise en charge à 100% des frais médicaux (même la part non remboursée par l’Assurance maladie)
– aucune avance de frais à faire
– pas de participation forfaitaire de 1 euro à régler

A savoir : la CMU Complémentaire est renouvelable chaque année.

Pour tout savoir sur la CMU Complémentaire, consultez le site d’information CMU.fr

L’Aide pour une Complémentaire Santé

L’Aide pour une Complémentaire Santé (ACS) est une réduction sur le montant de la cotisation annuelle à payer à une mutuelle. Tout comme pour obtenir cette aide, il faut respecter des plafonds de revenus : avoir des ressources ne dépassant pas de plus de 35 % le seuil d’accès à la CMU complémentaire.

Les avantages de l’ACS

– vous bénéficiez d’une aide pour votre mutuelle
– vous pouvez choisir l’organisme auprès duquel vous souhaitez être couvert
– la réponse à une demande d’ACS se fait dans les deux mois

Ainsi, pour 1 personne, le plafond des ressources des 12 derniers mois pour la métropole (montants, arrondis à l’euro le plus proche) est fixé à 10.491 €, 15.737 € pour 2 personnes, et 18.884 € pour 3 personnes. Pour avoir le droit à cette ACS, il vous faut constituer un dossier en cliquant sur cette page. Si vous obtenez l’ACS, alors une réduction pouvant aller de 100 à 500€ pourra vous être accordée. L’ACS est attribuée pour 1 an à partir de la date d’effet du contrat.

A savoir : Le renouvellement doit se faire avant le terme, de 2 à 4 mois avant l’échéance.

Cet article est présent dans la rubrique Mutuelle

Laisser votre avis !

Le contenu de votre message :
 
Votre prénom :