Vous venez d’apprendre que vous avez droit à un intéressement au sein de votre entreprise ? Intéressement, participation, bonus, prime, les termes liés aux bons résultats de l’entreprise sont parfois méconnus des salariés. Pas toujours évident de s’y retrouver dans cette jungle de termes. Zoom aujourd’hui sur l’intéressement.

Les chiffres de l'intéressement en entreprise

Les chiffres de l'intéressement en entreprise

Définition de l’intéressement : l’intéressement est une forme particulière de rémunération du travail, facultative, qui a pour but « d’intéresser » le salariés aux résultats de l’entreprise. Cette méthode de rémunération est utilisée dans les grandes entreprises afin de motiver les salariés, car une partie de leur rémunération dépend ainsi directement des résultats obtenus. L’intéressement fait l’objet d’un accord entre l’entreprise et les salariés ou leurs représentants.

Les Avantages de l’intéressement

  • somme d’argent qui dépend des bons résultats de l’entreprise
  • un outil de motivation puissant
  • un outil qui peut permettre aux salariés de commencer une épargne salariale.
  • tout le monde (même les patrons salariés) peuvent en profiter

Mais l‘intéressement possède aussi des défauts. Étant variable, ce n’est pas un revenu stable pour les salariés, ce qui peut entrainer une confusion. De plus, la méthode de calcul peut varier, et parfois être réalisée en fonction du salaire… la méthode de calcul la plus juste semble être proportionnelle au temps de présence. D’un point de vue purement comptable, l’intéressement ne peut d’ailleurs pas dépasser 20% de la masse salariale.

Utiliser l’intéressement pour commencer une épargne salariale

L’intéressement peut être versé aux salariés de deux manières : soit vous désirez toucher immédiatement l’intéressement, et dans ce cas la somme perçue sera intégrée à votre revenu imposable. Soit vous décidez de bloquer cet argent sur un compte PEE (Plan d’Epargne Entreprise) pendant au moins 5 ans, et vous êtes alors exonérés d’impôts sur le revenu.

Ce n’est que dans ce deuxième cas, que l’on peut vraiment parler d’épargne d’entreprise.

Quelques info pratiques sur l’intéressement

Sachez que si vous avez signez un contrat comprenant un accord d’intéressement, celui-ci doit vous être versé au plus tard le dernier jour du septième mois qui suit la clôture de l’exercice. Pour un exercice clôturant le 31 décembre, l’intéressement doit être versé avant le 31 juillet. Sachez enfin pour conclure que la somme versée peut être reversée sur un PEE, un PEI ou un Perco selon votre convenance. Renseignez vous auprès du service financier de votre entreprise.

Pour votre information, l’intéressement des salariés n’est utilisé que dans 10 % des PME (chiffres du Medef)

Cet article est présent dans la rubrique Banque

Laisser votre avis !

Le contenu de votre message :
 
Votre prénom :