L’assurance scolaire garantit les dommages qu’un élève pourrait occasionner à un tiers mais aussi ceux qu’il pourrait subir. Cette garantie, qui couvre les enfants, est une assurance facultative, mais que l’on classe parfois parmi les assurances obligatoires car dans certaines circonstances, sa souscription est indispensable.

L’assurance scolaire est optionnelle

En effet, la loi n’impose pas de signer cette assurance. Ainsi, toutes les ,activités scolaires obligatoires de l’enfant, c’est à dire inscrites dans son emploi du temps, peuvent être effectuées sans cette assurance. Les sorties scolaires obligatoires sont couvertes par ce régime. En revanche, toutes les activités proposées en plus, comme les voyages de classe à l’étranger, ou encore les classes de découverte et classe nature exigent une assurance scolaire.

Cette assurance permettra en effet de couvrir :
– une garantie responsabilité civile (dommages causés),
– une garantie accident corporel (dommages subis).

Des garanties complémentaires sont également proposées (vols de cartables, racket).

L’assurance scolaire peut être souscrite auprès de la plupart des assureurs habituels, mais également en adhérant à un contrat groupe proposé par une association de parents d’élèves.

Bon à savoir : En cas de changement d’école ou d’établissement, que ce soit dans le même département ou un autre, il faut impérativement avertir son assureur.

Illustration : FlickR / Ehsan Khakbaz

Cet article est présent dans la rubrique Assurance

Laisser votre avis !

Le contenu de votre message :
 
Votre prénom :