Vous êtes locataire et avez trouvé l’appartement ou la maison qui vous convient. Que ce soit en passant directement avec un particulier, ou via les services d’une agence immobilière, vous êtes dans l’obligation d’assurer ce bien, même si ce n’est pas vous le propriétaire. Tout locataire à l’obligation de souscrire une assurance multirisque habitation lorsqu’il prend possession d’un logement.

Obligation d’assurer sa maison / appartement pour un locataire

La loi est assez claire à ce sujet : le locataire a l’obligation de souscrire une assurance, et ce dans le but de couvrir sa responsabilité locative (sont toutefois exclus les meublés et logements de fonction).

Souscrivez à une assurance habitation pour votre logement

Cette assurance pour locataire obligatoire doit notamment couvrir les dommages d’incendie, les conséquences d’explosion et de dégâts des eaux. Les contrats multirisques habitation incluent toujours ces garanties, qui constituent la base légale minimale que vous devrez souscrire. En cas de problème, si vous êtes locataire, vous êtes alors couverts par l’assurance, et c’est l’assureur qui règlera au propriétaire le montant des dommages. Afin que les choses se passent de la meilleure façon, et que vous puissiez avoir une relation de confiance avec votre propriétaire, fournissez dans les meilleurs délais une attestation d’assurance lors de la remise des clés ou dans les premiers jours de votre arrivée. Faites suivre ce document chaque année afin de montrer votre sérieux. Certains propriétaires insèrent en effet dans leurs contrats de location une clause de résiliation pour défaut d’assurance… si celle-ci venait à manquer pour quelques jours, vous pourriez alors perdre votre maison / appartement.

Garanties optionnelles des assurances habitations

Plusieurs risques peuvent être couvert par l’assurance maison. Comme nous l’avons vu précédemment, cela recouvre essentiellement l’incendie, le vol, les dégâts des eaux ou encore les catastrophes naturelles. Des garanties optionnelles peuvent être ajoutées, comme l’assurance recours des voisins et des tiers si les dommages sont plus larges que votre location.

Le nombre de pièce de votre maison, sa superficie ainsi que la ville ou se situe le bien sont des critères qui interviennent dans le calcul du prix de votre assurance habitation. Prenez bien en compte tous ces critères, et demandez un devis préalable à votre compagnie d’assurance.

Illustration : Steven van der Goes architecten bna

Cet article est présent dans la rubrique Assurance

Laisser votre avis !

Le contenu de votre message :
 
Votre prénom :